La Fabrique du vivant

Aujourd’hui, à l’ère du numérique, la création se donne dans une interaction nouvelle avec le domaine des sciences du vivant, les neurosciences, la biologie synthétique. C’est la matière même qui est explorée...

 

Après Imprimer le monde et Coder le monde, La Fabrique du vivant est le troisième catalogue consacré au code et à la création, dans le cadre des expositions du cycle Mutations / Créations, du Centre Pompidou (Mnam/Cci).

"Les biotechnologies sont à présent utilisées comme médium par les artistes, les designers ou les architectes. Si les outils numériques de simulation générative autorisent la recréation du vivant, la question qui se pose aujourd’hui est : comment programmer le vivant ?" L'ouvrage retrace une archéologie du vivant et de la vie artificielle avec les essais de Marie-Ange Brayer, Samuel Bianchini et Emanuele Quinz, Carole Collet, Spyros Papapetros et Olivier Zeitoun. Les oeuvres d'une cinquantaine de créateurs — artistes, designers, architectes — ainsi que des projets de laboratoires de recherche questionnent ce nouvel écosystème numérique.

La Fabrique du vivant. Sous la direction de Marie-Ange Brayer et d'Olivier Zeitoun.

Coédité avec les Éditions du Centre Pompidou.

Collection Script, broché 256 pages, 150 x 205 mm.

ISBN 978-2-37382-014-0 - Prix 24 €

Sortie le 18 février 2019 à l'occasion du vernissage de l'exposition "La Fabrique du vivant" au Centre Pompidou.

-----

Crédits :

. Amy Karle, Regenerative Reliquary, 2016

. Couverture des livres : E+K – Élise Gay et Kévin Donnot

A lire également